A R T I C L E : Colibri du Chimborazo - Ecuadorian Hillstar (Oreotrochilus chimborazo)

Sur les pente du Chimborazo, le plus haut volcan équatorien qui culmine, à 6.300 mètres, il est possible d’observer la sous-espèce du Colibri du Chimborazo qui a une petite zone d’un bleu turquoise sur la gorge. Et c’est là, à 4800 mètres d’altitude, alors qu’il tombait des flocons de neige, que nous rencontrâmes le mâle que vous pouvez voir sur les premières photos en train de chercher sa pitance... Plus bas, nous vimes aussi d’autres oiseaux, des mâles et de femelles, en compagnie des vigognes.

L’année dernière, c’est une femelle qui avait posée pour nous, tout en se nourrissant sur une fleur de puya. Cliquez sur le lien en orange pour voir les photos...

On the slopes of the Chimborazo, the Ecuador’s highest volcano, it is possible to observe the subspecies of the Ecuadorian Hillstar which has a blue patch on the throat. We were at 4,800 meters above the sea level and we encountered a male trying to find its food while it was been snowing... What an impressive adaptation’s strength to a such hostile environment !

Last year, we encountered a female at the Antisana, click on the orange link to look at the photos made during these other magic instants.

Album Vision d’Oiseaux de l’Equateur III - Birds from my second trip in Ecuador (End).

Dernière mise à jour le mardi 2 juillet 2013

Colibri du Chimborazo (Ecuadorian Hillstar), u mâle en train de chercher sa nourriture à 4800 mètres d’altitude et sous la neige !...
Taille : 1000 X 668 | Poids : 558.9 ko

Publié le dimanche 30 juin 2013 par Didier

Taille : 1000 X 668 | Poids : 480.1 ko

Publié le dimanche 30 juin 2013 par Didier

Taille : 1000 X 667 | Poids : 523.8 ko

Publié le dimanche 30 juin 2013 par Didier

Sur cette photo, on voit bien le famzux patch qui caractérise cette sous-espèce qui sera peut-être bientôt une espèce officielle.
Taille : 1000 X 668 | Poids : 568.5 ko

Publié le dimanche 30 juin 2013 par Didier

Voici un autre mâle, plus jeune, sur une fleur de Chuquiraga, la fleur qui lui apporte sa nourriture de base.
Taille : 1000 X 667 | Poids : 429.6 ko

Publié le dimanche 30 juin 2013 par Didier

Taille : 1000 X 667 | Poids : 428.2 ko

Publié le dimanche 30 juin 2013 par Didier

Et pour terminer cette série, une femelle.
Taille : 1000 X 667 | Poids : 555.5 ko

Publié le dimanche 30 juin 2013 par Didier

On trouve quelques vigognes au même endroit.
Taille : 1000 X 667 | Poids : 592.5 ko

Publié le dimanche 30 juin 2013 par Didier



Dans le même album, in the same gallery :

Vision d’Oiseaux de l’Equateur III - Birds from my second trip in Ecuador (End)




Site réalisé avec  S P I P 1.9.2d  par  A t y p i k  [et M O I]